partage-it.com est dofollow…

Venez sur mon blog, venez ! ;)

… du moins pour l’instant. Parlons maintenant d’un peu de SEO et d’une (petite ?) opportunité que je vous offre pour obtenir un lien dofollow de plus.

Un mal pour un bien ?

Ok, le concept n’est pas nouveau.

Vous pouvez même considérer qu’il s’agit d’une méthode vile ayant pour but d’attirer les commentateurs avides de liens pour peut-être (oui, ce n’est même pas sûr), récupérer un peu de visibilité.

Voilà pour le mal.

Le bien, c’est que de ces commentateurs furtifs et intéressés pourront se dégager des lecteurs fidèles et qui écriront des commentaires constructifs.

Je compte donc sur vous !

Dofollow ?

Pour rappel ou pas, en SEO, passer un lien en nofollow est le fait d’indiquer aux moteurs de recherche de ne pas suivre le lien, c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas comptabiliser qu’un site supplémentaire parle de la page liée. Par défaut, les commentaires des blogs sont en nofollow.

Le contraire, c’est le dofollow, qui est une notion implicite. En clair : quand rien n’est indiqué, le lien est dofollow automatiquement.

Concrêtement, si vous laissez un commentaire sur un blog dofollow, le lien vers votre site que vous aurez soigneusement ajouté sera comptabilisé par Google pour calculer votre popularité lors d’une recherche.

En pratique, dans le code source de la page, ce lien est nofollow, car il contient l’attribut rel avec pour valeur nofollow :

<a href="http://www.monsiteweb.fr" rel="external nofollow">Mon site</a>

Ce lien est dofollow :

<a href="http://www.monsiteweb.fr">Mon site</a>

Ce principe de lien entre sites s’appelle le netlinking.

Et le bénéfice sera d’autant meilleur si le blog en dofollow est bien noté, avec le page rank par exemple.

partage-it.com a un petit page rank me direz-vous, alors y écrire des commentaires en partie destinés au netlinking est vraiment utile ?

Affirmation à laquelle je répondrais : c’est un investissement, les commentaires resteront en dofollow. Ainsi, quand ce blog sera en PR9, vous profiterez de sa notoriété (comment ça je rêve ?).

Aussi, la partie de votre commentaire qui n’est pas destinée au netlinking, vous savez, celle à propos du sujet de l’article, elle sera bienvenue pour moi, m’encouragera à continuer à partager, et me fera encore plus apprécier l’écriture d’articles.

Et comment tout cela est géré ?

Ce blog est propulsé par wordpress, et j’utilise deux extensions pour activer le dofollow sur les commentaires :

– SMu Manual dofollow : qui me permettra à terme de sélectionner les commentaires/commentateurs à passer en dofollow au cas par cas.

– Keyword luv : qui vous permet d’écrire des mots-clefs pour l’ancre vers le lien que vous laissez, en plus de votre nom. C’est un outil supplémentaire que je vous fournis pour votre SEO. Alors appliquez-vous bien dans le choix de l’ancre.

Quelques règles tout de même

1) Les commentaires sont destinés à discuter du sujet, et donc…

2) …les commentaires ne sont en aucun cas destinés à faire votre promotion !

3) Evitez les commentaires de remerciement seul, du style ‘merci pour l’article’.

4) En règle générale : si un blog est nofollow, commentez quand même si vous avez quelque chose à dire. Et inversement.

Ces règles sont rappelées sur la page de la charte des commentaires du blog (qui prévaut).

Le mot de la fin

Voilà, vous savez tout sur la politique de dofollow de partage-it.com. Faîtes-en bon usage.

Quelques adresses utiles :

Cet article vous a été utile ? Partage it !

7 réflexions au sujet de « partage-it.com est dofollow… »

  1. Ton article vient à point nommé pour moi : cela faisait quelques temps que j’en pensais, mais tu m’as permis de passer le cap : j’ai aussi fait évoluer mon blog en « dofollow » 🙂

    Je sais que c’est très sujet à controverse, que je n’ai pas que des retours positifs sur cette pratique (genre « promotion » attirer des commentaires et donc pas « naturel », pas des commentaires de qualité, … pas de plus-value pour les « vrais lecteurs » -à comprendre les non-blogueurs, …) ; mais j’ai envie de tenter l’expérience malgré tout.
    Je pense que comme toi, je serai plus attentive aux type de commentaire laissé, pour éviter les « super article, merci » copiés-collés en bas de chaque billet.

    En tout cas merci pour toutes ces infos (super article ! :p)

    1. Bonjour Amandine,

      Félicitations pour ce passage de cap 😉
      En fait, j’avais écrit cet article à l’ouverture de ce blog, je n’avais pas encore beaucoup d’expérience dans le vrai blogging, c’était ma vision des choses à ce moment là.
      Et presque un an après je ne regrette vraiment pas ce choix, et je ne prévois pas de changer.
      J’ai dû modérer quelques commentaires (vraiment peu), mais les règles sont claires et accessibles dans la charte, alors tout se passe très bien.
      Aussi : merci pour le lien vers cet article. Je trouve ton blog très intéressant, j’aime bien le nouveau style 🙂
      David

      1. Merci David pour ta réponse et pour ton retour positif sur mon blog voyage, ravie qu’il te plaise ^^ Il a passé le cap des 6 mois, et est donc encore assez jeune, mais il évolue peu à peu (comme avec le dofollow 😉 ).

        Et merci pour ce retour un an après, avec le recul sur ta décision et ce qu’elle a pu entraîner en positif et négatif. Quand j’ai lancé la question du dofollow sur la blogosphère francophone du voyage, les réponses ont majoritairement été assez négatives.
        C’est pour moi constructif d’avoir des avis variés (et pas que des retours positifs peu constructifs – même si ça fait plaisir aussi !), mais j’aime encore plus recevoir des avis qui se reposent sur de l’expérience et du vécu. Donc merci pour ce « témoignage » 😉

        Avec plaisir pour le lien vers ton article, cela fait partie, à mes yeux, tout comme le « dofollow », de la philosophie d’un blog : le partage !

  2. Merci pour votre passage en dofollow, puis le plugin doffolow à l’air d’être très pratique. ma question : Est-ce que ça ne risque pas de faire fuir trop rapidement les robots?

    1. Bonjour Mathis,
      En fait, les robots passent quoi qu’il arrive.
      Si tu parles de pénalisation dans les pages de résultat des moteurs de recherche, avec une modération équilibrée, tout va bien 😉
      David

  3. Bonjour
    Depuis que Google est passé à l algorithme pingouin il est fortement recommandé d avoir aussi des liens en no follow car il a été démontré que les sites ne possédant que des liens en Do follow ont été doit déclassé soit sanctionnés par Google.
    Pour les bannieres publicitaires google recommande de les mettre en Nofollow

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Si vous le souhaitez, renseignez le champ 'Nom' de cette façon : 'VotreNom@VotreMotClef' pour obtenir une ancre optimisée pour les moteurs de recherche.